Des réponses honnêtes à des questions honnêtes
14 vidéos  2.9 M vues  -  17 articles  -  5 récits extraordinaires

Si la théorie de l'évolution est vraie, alors où sont passés tous les gens ?

Archéologie Histoire - Article - 17 Janvier 2019

Si la théorie de l'évolution est vraie, alors où sont passés tous les gens ?
Si la théorie de l'évolution est vraie, alors où sont passés tous les gens ?
Archéologie Histoire - Article -  9 058

Où sont passés tous les gens ?
par Silvio Famularo
Traduit par Paulin Bédard

Selon le point de vue actuel le plus courant, les premiers Homo sapiens auraient vécu il y a plus d'un million d'années. Si tel est réellement le cas, où sont donc tous les milliers de milliards de personnes qui devraient être soit vivantes, soit enterrées ou potentiellement fossilisées dans d'immenses cimetières dispersés partout sur la terre ?




1

Un calcul tout simple permet de se faire une idée approximative


Quand j'étais enfant, j'ai été élevé dans la croyance qu'Adam et Ève ont été les deux premiers humains créés et je n'avais aucun problème à croire cela. Plus tard, cependant, les gens ont dit que nous avions évolué à partir des singes et j'ai alors commencé à avoir des problèmes.
Une grande question a alors surgi dans mon esprit : " Depuis combien de millions d'années les humains ont-ils pu prétendument commencer à évoluer à partir des singes ? "
J'ai trouvé le nombre de fois que la population mondiale a doublé depuis le premier homme et la première femme. En tenant compte des maladies, des famines, de la peste, des guerres et de la mortalité infantile, la population aurait probablement doublé au taux d'environ une fois tous les 200 ans, ce qui est beaucoup plus lent que les 60 à 70 ans qu'il a fallu pour doubler la dernière fois. En multipliant le nombre de fois que la population a doublé par 200 ans, nous devrions avoir une idée approximative, à quelques milliers d'années près, du moment où les deux premiers humains ont soit été créés, soit évolué.

32 doublements de population suffisent…


Croyez-le ou non, la population mondiale n'a doublé que 31½ fois depuis l'apparition du premier couple humain sur terre, ce qui donne 6500 ans. Vous pouvez le calculer vous-mêmes avec votre propre calculatrice.

Un conférencier qui prône l'évolution m'a un jour dit qu'il n'y a jamais eu seulement deux personnes parce que c'est une population entière qui aurait évolué. Si tel était le cas, cela signifierait alors que la population humaine aurait doublé bien moins que 31½ fois. Toutefois, pour maximiser la plausibilité du scénario de l'évolution, disons que la population aurait commencé avec seulement quatre personnes, il y a un million d'années. Cela signifierait que la durée moyenne nécessaire pour permettre à la population de doubler aurait alors été d'environ 33 000 ans (elle aurait doublé 30½ fois).
Il aurait donc fallu toutes ces années pour arriver à huit personnes, puis il aurait fallu un autre 33 000 ans pour que la population mondiale s'élève à seize personnes. C'est une croissance plutôt lente.
En comparaison, une femme maorie de la Nouvelle-Zélande est décédée en décembre 1984 à l'âge de 112 ans, laissant 450 descendants.

La croissance de la population augmente actuellement au taux d'environ 1,8 % par année (World Book Encyclopaedia), ou double tous les 39 ans. Même si, dans le passé, la population avait doublé seulement tous les 1000 ans (ce qui représente un vingt-cinquième du taux de croissance actuel), cela impliquerait que le premier couple humain aurait vécu il y a seulement 31 500 ans.

Certaines personnes, qui refusent de croire que l'humanité a été créée il y a seulement quelques milliers d'années, prétendent que la population mondiale a été pratiquement anéantie à plusieurs reprises. De toute évidence, elle n'a jamais été entièrement anéantie. Certains affirment que la population humaine a été presque anéantie plusieurs fois, sans fournir quelque preuve que ce soit pour soutenir cette idée, mais ces mêmes personnes deviennent très agitées si nous suggérons que, une fois, la population a été presque anéantie par un déluge universel à l'époque de Noé.


2

La période historique nous donne un repère concernant l'évolution de la démographie d'une population humaine


La population mondiale était d'environ 600 millions de personnes en l'an 1650 et elle a atteint environ 2,4 milliards en 1950. Cela signifie qu'elle a doublé deux fois en 300 ans, à un taux moyen d'une fois tous les 150 ans.

Grâce à la Bible, nous pouvons retracer l'origine des juifs et des Arabes au même patriarche, Abraham, né vers 2167 av. J.-C. et qui a eu six fils. Ismaël, son premier fils, est l'ancêtre des Arabes, tandis qu'Isaac, son deuxième fils, est l'ancêtre de Jacob, plus tard appelé Israël, dont les douze fils sont à l'origine des douze tribus d'Israël, mieux connues sous le nom de Juifs.
Le World Book of Knowledge dit qu'il y a environ 200 millions d'Arabes dans le monde et environ 18 millions de Juifs. Cela signifie que, depuis l'époque d'Abraham, ses descendants provenant de seulement deux de ses fils ont doublé environ 28 fois à un taux moyen d'environ une fois tous les 150 ans. Nous savons par ailleurs que les Juifs ont subi un très grand nombre de persécutions et de massacres au cours des siècles. Hitler à lui seul a assassiné plus de six millions de Juifs dans des camps de concentration durant la Deuxième Guerre mondiale.

La maladie, la mortalité infantile et la famine ont sûrement entraîné des pertes parmi eux, tout comme parmi d'autres groupes humains. Leur histoire est remplie de batailles et de pertes de vies humaines causées par la guerre. Pourtant, leur nombre a doublé au moins 23 fois, à un taux d'une fois tous les 182 ans.

Nous pouvons calculer le taux de la croissance de la population en commençant il y a environ 4500 ans, lorsque, selon les détails historiques rapportés par la Bible, Noé et sa famille (huit personnes en tout) ont survécu au déluge. Cette population a dû doubler 29½ fois pour atteindre la population mondiale actuelle (en 2009) de six milliards et demi de personnes, doublant à un taux moyen d'une fois tous les 152 ans. Intéressant, n'est-ce pas ?
Le calendrier biblique de l'histoire correspond aux données.

Notes et Références

Source Article : creation.com/human-population-growth-french



---- 17 Janvier 2019 ----

Notre commentaire
Pour expliquer pourquoi nous sommes si peu nombreux si l'homme existe depuis au-moins 100 000 ou 200 000 ans (voire bien plus selon la définition de l'homme et le système de datation qu'on choisit …) - certains évoquent d'hypothétiques quasi-extinctions de la race humaine à certaines époques (comme l'éruption du Mont Toba en Indonésie il y a env. 75 000 ans, extinction contestée par d'autres - ou d'autres "goulets d'étranglements" - plus ou moins longs, plus ou moins vieux…). Mais faute de témoins, on en est réduit à des théories, basées sur des "données indirectes", comme les taux supposés de mutations de l'ADN mitochondrial et celui du chromosome Y.

Les seules données réellement fiables que nous possédons concernent la période historique, celle pour laquelle nous avons des documents écrits.
Et ces données nous permettent d'établir un ordre de grandeur de l'évolution de la démographie humaine au cours des 4 derniers millénaires. On peut certainement les affiner, les moduler, mais cette évaluation, même grossière, indique clairement que la population actuelle résulte non pas de centaines de milliers d'années de vie humaine, mais seulement de moins de 10 000 ans. Ce qui est pleinement en accord avec le tableau des origines présenté par la Bible.

Sur un sujet proche

Origine de l'ADN, un défi scientifique insurmontable
Vidéo - Biologie Médecine - 4 min 15
Origine de l'ADN, un défi scientifique insurmontable




NEWSLETTER
Ne manquez pas les nouvelles Vidéos,
Articles scientifiques, Infos, Actus...
NEWSLETTER

Ne manquez pas les nouvelles Vidéos,
Articles scientifiques, Infos, Actus...

Newsletter